Le soutien viagra en ligne france est fourni cialis en ligne france par une analyse approfondie levitra en ligne france concurrents priligy en ligne france

Taxe foncière 2020 : 3 bonnes pratiques pour anticiper le règlement

La taxe foncière 2020 sera émise au 15 septembre prochain. A ce jour et suite à l’épidémie de Covid-19, aucune mesure générale ne prévoit le report de l’échéance de règlement fixée au 15 octobre. Comme tous les ans, cette taxe va de pair avec la rentrée et son rush habituel. Mais vous êtes-vous déjà demandé s’il était possible d’anticiper cette échéance pour gagner du temps ?
Connaitre son montant à l’avance, confirmer que vous avez été bien imposé l’année précédente, préparer l’audit de la taxe. 3 bonnes pratiques pour une gestion efficace de votre taxe foncière qui pourraient bien vous permettre de réaliser des économies.

simulateur-taxe-fonciere-serenis-consultingArticle publié le 06/07/2020

 


 

#1 Simuler le montant de la taxe foncière

 

Vous n’étiez pas redevable de la taxe foncière en 2019 et cette année vous allez recevoir votre premier avis d’imposition ? Vous n’avez aucune idée du montant de taxe foncière qui vous sera exigé cet automne ? Et cela ne vous permet pas d’anticiper cette dépense.

 

Une situation que vous pourriez éviter en utilisant le simulateur de taxe foncière que nous mettons à votre disposition sur notre site internet. Estimez le montant de la taxe foncière 2020 grâce à cet outil pour tous les locaux professionnels achevés à partir du 01/01/2017.

 

Les locaux industriels sont soumis à une autre méthode de calcul de la taxe foncière (méthode comptable) et ne sont donc pas pris en compte par le simulateur. Vous pouvez cependant contacter nos équipes pour confirmer le choix de la méthode d’évaluation et faire vérifier le montant de l’imposition. En savoir plus.

 

J'ESTIME MA TAXE FONCIERE

 

 

#2 Valider le montant de l’imposition en 2019

 

Vous avez réglé votre taxe foncière en septembre dernier en la comparant à la précédente. Sans différence majeure entre les montants, pas de raison de douter. Malheureusement, l’absence d’écart ne signifie pas que le montant à régler a correctement été calculé et qu’il ne peut être diminué.

 

Plusieurs raisons peuvent expliquer une surimposition :

  • Les erreurs de déclaration,
  • La non-application des exonérations,
  • L’application inexacte des délibérations.

Le simulateur de taxe foncière vous permettra dans un premier temps de recalculer vous-même le montant de la taxe que vous auriez dû payer. L’intervention de nos experts en second lieu complètera cette estimation. Le simulateur ne prend en effet pas en compte les exonérations et abattements dont vous pourriez bénéficier. L’utilisation de l’outil et l’audit de vos taxes foncières réalisé par nos juristes sont complémentaires.

 

EN SAVOIR PLUS SUR LE SIMULATEUR



 

#3 Préparer l’audit de la taxe

 

Les démarches administratives peuvent être longues. C’est pourquoi, il est intéressant pour vous de réunir dès à présent l’ensemble des pièces nécessaires à la réalisation de l’audit de vos taxes foncières. Convention de mission et avis de TF 2019 font partie des documents essentiels à la réalisation de l’audit.

A réception des documents, nos experts en fiscalité locale seront alors en mesure de démarrer l’étude approfondie de votre dossier.

 

Il ne vous restera alors plus qu’à nous communiquer l’avis de taxe reçu le 15 septembre. Un gain de temps considérable en période de rentrée. Surtout lorsque l’on sait que les réclamations au titre de la taxe foncière 2019 ne sont recevables que jusqu’au 31 décembre 2020. Une opportunité de réaliser des économies dans un contexte économique complexe pour tous.